PDN21 - Devenir designer

#métier #designer #PrintempsDuNumérique

Analysons l’interface de la plateforme Salto © XPS

11/07/2021

5 min de lecture

À l’intersection de plusieurs disciplines, l’accès au métier de designer peut sembler flou. Pourtant, c’est un métier très accessible pour peu qu’on ait les bonnes fibres, dirais-je. C’est ce dont nous avons parlé lors de notre conférence du Printemps Du Numérique 2021 (PDN21) avec  Sandrine DUBOIS (Art & UX Director). Nous avons d’abord présenté notre métier de designer centré utilisateur. Mais je vous invite à retrouver cela dans l’article dédié : PDN21 – Les métiers de la création et du design. Ici, nous continuons la conversation sur le(s) parcours pour devenir UX designer.  

Qui peut faire le métier d’UX Designer ?

N’importe qui ! C’est un métier réellement ouvert à tout le monde tant qu’on a de l’empathie. Il faut savoir se mettre à la place des utilisateurs, prendre du recul sur ses aprioris et stéréotypes. C’est un travail d’analyse, de rigueur scientifique et de méthodologies structurées. Après c’est aussi travailler en équipe, gérer une deadline et organiser un projet. En soit, ce sont des compétences présentes dans bien des métiers et des domaines.

En termes de créativité, il n’est pas nécessaire d’être un dessinateur parfait. Certaines personnes comme Sandrine seront très douées en dessin, et d’autres comme moi, pas du tout. Il faut surtout savoir faire appel aux compétences et forces de chacun. Faire de la direction artistique, c’est savoir guider là où on veut aller en faisant appel à d’autres experts (ici, les illustrateurs). La créativité, comme on le disait précédemment, se retrouve réellement dans l’innovation. Être créatif c’est avoir des idées, savoir travailler collaborativement pour se creuser les méninges et trouver la bonne piste. Le tout pour finalement sortir le meilleur de chacun. 

Pour accéder au métier, il y a plusieurs portes d’entrées et il n’y a pas deux parcours identiques. Certains designers seront issus de la technique, que ce soit les logiciels PAO ou le développement. D’autres chercheurs viendront plutôt du monde de la psychologie et de l’ergonomie en général. Les voies du produit, du marketing et de la communication peuvent aussi mener au design.

Un groupe de designers discutant d'un projet autour d'une table.

Le métier d’UX Designer c’est avant tout de l’humain avec les compétences qui vont avec © Leon

Être UX designer, c’est savoir coder ?

Oui et non. Il ne faut pas être expert du code, mais il faut en comprendre les principes, et avoir une culture du développement. Cela permet d’aider à mesurer en avance la faisabilité des interfaces. C’est important de concevoir des solutions que l’on sait réalisables en termes de développement.

Mais il n’est pas nécessaire d’être expert et de savoir faire des lignes de code parfaites. Les développeurs sont experts, ils savent améliorer et perfectionner leur développement. C’est leur métier, laissons-leur. Mais cette culture du développement permet d’avoir un vocabulaire et une langue commune avec eux. Notamment pour échanger avec eux au quotidien et pour monter en compétences. C’est de la facilitation du travail au quotidien. Après, c’est vrai, savoir lire du code d’interface (HTML et CSS) peut aider dans le travail courant.

Quels sont les outils indispensables ?

Lorsqu’on parle d’interface, la question des logiciels vient assez vite. On retrouve aujourd’hui un trio principal sur les outils de prototypage : Adobe Xd, Figma et Sketch. Les trois sont très similaires et permettent de faire plus ou moins la même chose. Donc évidemment, pour être UI Designer, il est indispensable de maîtriser au moins un des logiciels de prototypage. Connaître les autres ou les avoir déjà essayés aide évidemment. De nombreux tutoriels et formations en ligne sont disponibles (gratuits et payants).

Au contraire, pour devenir UX Designer, la maîtrise de ces logiciels n’est pas indispensable. Les outils de base des UX Designers sont le crayon et le papier, accompagnés de post-it. Son travail principal étant d’avoir des idées, leur concrétisation se fait de base à la main. La preuve, les premières esquisses des interfaces sous forme de maquettes filaires (ou wireframes) sont réalisées à la main. L’idée est de juste pouvoir placer les éléments de l’interface et ne pas se faire polluer par l’esthétique finale.

Un écran présentant Photoshop en pleine utilisation pour la réalisation d'interfaces.

Pour vous feinter un peu, je vous mets une image de Photoshop, sur lequel il fut un temps, on réalisait les maquettes d’interfaces © Eftakher Alam

Cependant, l’autre outil qui aide les UX Researcher c’est Excel et tout autres tableurs. Cela permet de construire une base de données de connaissances et d’informations issues des recherches utilisateurs. Enfin, pour synthétiser ces travaux et les conceptions associées, les outils de bureautique de base sont indispensables. Cela passe par du stockage partagé, des logiciels de documentation et de présentation (Suite Google ou Microsoft par exemple).

Comment se former à ce métier ?

Comme on l’a dit avec Sandrine, le métier est accessible par tous, et ses moyens de formations ouverts aident beaucoup. La première étape que nous conseillons, ce sont forcément les livres, avec notamment des classiques plus ou moins récents :

Ensuite, de nombreuses ressources d’articles et de webinars sont disponibles en ligne. De nombreux blogs couvrent largement les différents sujets du design. Une bonne partie d’entre-eux sont portés par des agences de design, mais cela n’empêche pas leur qualité :

  • [EN] Nielsen Norman Group : une vraie référence en terme d’articles UX très poussés
  • [EN] UX Collective : un Medium / blog géant avec pleins d’articles sur des thématiques différentes et très variées sur l’UI et l’UX design
  • [FR] Usabilis : le blog de cette agence dédiée à l’ergonomie centralise des articles assez poussés en français
  • [FR] iergo : le blog de Raphaël Yharrassarry, spécialiste de l’UX depuis plusieurs dizaines d’années maintenant
  • [FR] UX Republic : le blog de cette agence de designers présents sur plusieurs antennes en France
  • [FR] LunaWeb : le blog de l’agence de création numérique rennaise
  • Et bien d’autres agences de UX et design qui ont leur blog !
Une pile de livres anglophones sur le design.

D’autres références littéraires, mais en anglais ©  Mohamed Boumaiza

Les webinars sont aussi des bonnes ressources pour monter en compétences et découvrir le domaine. Voici les chaînes YouTube que nous avons conseillé :

  • [EN] NN Group : chaîne qui vient avec le blog Nielsen Norman Groupe
  • [FR] UX republic : idem, elle vient compléter le blog de l’agence
  • [FR] Thiga : agence spécialisé dans le produit, ils ont de nombreuses conférence sur le design réellement passionnantes
  • [FR] UX Design Brest : les replays des conférences de la communauté brestoise
  • [FR] UX Rennes : idem, les conférences du groupe rennais

Enfin, il existe évidemment des formations scolaires, avec des parcours initiaux ou professionnels. Mais celles-ci se sont surtout développées ces dernières années, on n’a donc pas plus d’expertise sur le sujet.

Conclusion

L’UX Design, c’est principalement des méthodologies. Il y a de la créativité, mais ce n’est pas forcément de la créativité esthétique. Ce métier est donc avant tout un métier de conception. Il faut savoir travailler avec les différentes équipes d’une entreprise, s’adapter aux processus et apporter ses connaissances et compétences dans son domaine. Cela me pousse à rappeler qu’il faut sortir d’un cliché beaucoup trop répandu en entreprise : celui de la baguette magique de l’UX. Trop souvent, les UX Designers sont appelés en fin de projet pour rendre le projet UX-friendly. Alors que ces méthodologies s’appliquent tout au long des phases de conception. Mais ça, c’est un autre sujet 😉

Articles récents parus sur le blog

PDN21 – Devenir designer

PDN21 – Devenir designer

Retour sur la conférence du Printemps du Numérique où l’on a discuté des différents chemins pour devenir designer.

PDN21 – Les métiers de la création et du design

PDN21 – Les métiers de la création et du design

Synthèse de la présentation des facettes du métier de designer réalisé lors de la conférence du Printemps du Numérique.